André-Jacques Auberton-Hervé, CEA-Grenoble (France) - France | Viadeo

Image André-Jacques Auberton-Hervé, CEA-Grenoble (France) - France | Viadeo

Un as de la communication et un visionnaire

Au travers de ses différents rôles, André-Jacques Auberton-Hervé (viadeo.com/fr/profile/andre-jacques.auberton-herve) porte ses idéaux avec enthousiasme. Il fait preuve d'une grande fidélité en amitié et noue des partenariats avec les meilleurs dès qu'il est question de porter des projets ambitieux. Il est par ailleurs un communicant né. Il salue naturellement le plan européen pour le secteur de la microélectronique. Pour la sphère économique, André-Jacques Auberton-Hervé est un visionnaire.

André-Jacques Auberton-Hervé apprécie à leur juste valeur les avancées de la révolution 4.0. "De l'audace !" est le titre d'un manifeste qu'il a écrit dernièrement, afin de faire profiter les gens de ses connaissances. André-Jacques Auberton-Hervé défend l'idée que pour se battre à armes égales contre les plus grandes puissances, l’Europe se doit d'épauler ses meilleures entreprises en se dotant d’outils appropriés.

Un porte-drapeau de l'innovation

Pour assurer le développement de Soitec, André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix stratégiques. Objets connectés, tablettes et smartphones dépendent sans exception des composants développés par son entreprise. Le sens de l'innovation d'André-Jacques Auberton-Hervé lui a permis de recevoir, entre autres, le Trophée de l’entrepreneur innovant et le Prix de l’Audace Créatrice. C'est notamment grâce à une technologie d’origine française que votre smartphone s'allume.

La réussite de l'entreprise repose sur sa capacité à s'imposer sur un marché de masse, celui des semi-conducteurs utilisés dans l’informatique, puis dans les consoles de jeu et les PC, et finalement dans les téléphones mobiles. Grâce à ses compétences en développement industriel, la société créée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif passer de deux à près de mille collaborateurs en dix ans. L'entrepreneur déploie les qualités d’un très bon manager : recrutement des bonnes personnes, excellente perception du marché et capacité d’innovation. Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé crée l’entreprise Soitec avec Jean-Michel Lamure.