André-Jacques Auberton-Hervé 2

Image André-Jacques Auberton-Hervé 2

Jean Christophe Larose, un cursus commercial solide

Diplômé d’une école de commerce, l'IDRAC, il suit une formation de management des PME à l'ISG, Institut Supérieur de Gestion dans le but de compléter ses aptitudes. Jean Christophe Larose (encore plus) aura de même rejoint la société Auguste Thouard où, deux ans durant, il a été le conseiller de clients industriels et tertiaires en recherche d'implantation de leur compagnie. Ayant une affection pour l'urbanisme, c'est évidemment vers le domaine de l'immobilier qu'il s'oriente. La fascination dont fait preuve Jean Christophe Larose pour le monde de l’immobilier, il ne l'a jamais perdue.

Une vision partenariale vis-à-vis des organismes publics

Le chef d'entreprise favorise différentes alternatives inventives et efficaces pour tout ce qui touche à l'immobilier et cela en toute sécurité. Ces solutions permettent aux organismes locaux mais également aux professionnels de révéler leur attitude avant-gardiste. Amener un ensemble d'options immobilières globales à tous les investisseurs se présente comme la principale préoccupation de Jean Christophe Larose. Lorsqu'on a conscience du degré d'excellence qu'imposent les professionnels et les collectivités locales, on comprend évidemment la raison pour laquelle cet entrepreneur s'est transformé en un partenaire privilégié des organismes locaux. Le souci de la protection de l'environnement est au cœur des ouvrages. Étiez-vous au courant que le chef d'entreprise et ses collaborateurs soumettent systématiquement un degré d'efficience énergétique nettement plus haut que les standards requis ? C’est parce que Jean Christophe Larose a une conception fonctionnelle ainsi qu'une appréhension professionnelle de tous les besoins immobiliers des clients qu'une dimension partenariale efficace s'est mise en place au cours des années.

Le directeur d’opérations

Sachant saisir les opportunités, Jean Christophe Larose travaille durant deux années pour la compagnie BNP Real Estate puis se consacre en 1993 avec deux de ses collègues à l'établissement de la Cour Carrée qui est spécialisée le conseil immobilier pour les compagnies et également pour les organismes publics. En peu de temps, son entreprise se liera avec le cabinet d’études Adéquation, puis sera fondé Fondis en 1997. Cette dernière bâtira un département d'études mais également un travail de promoteur immobilier. Si on possède une perception très particulière et aussi créative du secteur immobilier, on doit prendre des risques concrètement. Éprouver ses capacités d'initiative en vue d'atteindre le succès par soi-même s'est avéré être une évidence pour Jean Christophe Larose.

Les multiples chantiers immobiliers mis en œuvre par les collaborateurs de Jean Christophe Larose démontrent une mentalité tout à fait innovante. Le bien-être des individus au sein d'un cadre de vie en accord avec le milieu ambiant constitue une question fondamentale pour n'importe quel entrepreneur du domaine de l'immobilier engagé. Quelle est la manière de concilier sa compétence en investissements immobiliers et sa passion pour l’esthétisme et le caractère fonctionnel ? En étant audacieux !